Tarte Salée au Potiron et conseils pour l’épluchage de courges !

Tarte au potiron

Voilà une bien jolie tarte qui donne envie ! J’ai eu cette idée car je ne savais jamais quoi faire du petit reste de pâte qu’on obtient après avoir harmonisé les bords d’un fond de tarte. Avec mon emporte pièce en feuille d’érable, je ne fais plus de gaspillage et mes tartes sont encore plus jolies !

Le potiron et moi… une véritable histoire d’amour! Je ne parle même pas de mon plaisir à me promener dans les allées des marchés montréalais cet automne. Un petit aperçu :

Citrouilles dans les allées du marché Atwater, Montréal Potiron dans les allées du marché Atwater Emma au marché Atwater

 

La garniture est de la purée de potiron, mais je l’ai déjà réalisé avec de la purée de butternut et potimarron. La recette est simplissime et plutôt légère puisque je mets 100% de purée de légumes dans mon fond de tarte !

Ingrédients Tarte Salée au Potiron

1 pâte brisée maison, c’est bien meilleur et assez difficile de trouver une pâte végétalienne dans le commerce qui ne soit pas à l’huile de palme (mais je ne désespère pas…).
1kg de potiron crue
sel,poivre,poudre d’ail

Mon conseil quand on se lance dans le potiron, cuisez-en beaucoup, faites une soupe que vous congèlerez et gardez quelques morceaux pour cette tarte !

Préparation Tarte Salée au Potiron

Cuisez votre potiron comme indiqué ci-dessous. Préchauffez votre four à 180°. Abaissez votre pâte au rouleau sur une surface farinée et foncez votre plat à tarte graissé. Piquez le fond à la fourchette. Assemblez tous les restes de pâte et abaissez de nouveau pour y découpez des formes de votre choix à l’aide d’un emporte-pièce. Versez la purée de potiron sur le fond de tarte. Si la texture vous semble trop liquide (si vous avez choisi de la cuire à l’eau par exemple), ajoutez deux cuillères à soupe de maïzena dans votre purée de potiron. Déposez vos feuilles ou toute autre jolie forme sur votre garniture et enfournez pour 1/2h environ. Si vous avez un cercle à pâtisserie comme moi ou un plat à tarte à fond amovible, vous pourrez la démouler et la présenter dans un plat  comme moi pour Thanksgiving ! Bon appétit !

Conseils pour l’épluchage et la cuisson des courges

Le Potiron

Potiron en 1er plan

Crédits Wikipedia

C’est la courge la plus connue. Sa peau est dure et comme boursouflée. Il est indispensable de l’éplucher avant de la manger. Comme elle est très dure, je ne vous conseille pas de l’éplucher crue. Il y a plusieurs manières de procéder. Soit vous la coupez en morceaux, au niveau des rainures, en tranches, puis horizontalement en 3 morceaux par tranche. Vous cuisez le tout à l’eau bouillante pendant 30 à 45 minutes. Vérifiez la cuisson au couteau comme pour une pomme de terre. Egouttez les morceaux, laissez refroidir un bon moment. Puis évidez la purée obtenue de chaque morceau avec une cuillère à soupe ou une cuillère à glace. La peau se détache alors très facilement. C’est le mieux si vous voulez faire une soupe.

La deuxième méthode, si vous souhaitez une pulpe de potiron plus sèche, moins imbibée d’eau, vous cuisez les mêmes morceaux au four, en papillote dans un papier d’alu, après les avoir piqués avec une fourchette. Il faut compter 1h environ. C’est mieux pour cette tarte, et indispensable si vous aviez prévu de rajouter de la crème végétale ou du tofu soyeux dans la tarte façon quiche au potiron.

La Courge Butternut

Il faut l’éplucher aussi avant de la consommer mais bonne nouvelle elle s’épluche crue et bien plus facilement ! Je vous conseille cette excellente vidéo où j’ai enfin appris à découper la courge Butternut sans me couper un doigt.

Le Potimarron

Ma courge préférée car on peut manger la peau !!!! Bien nettoyer le potimarron par contre avec une vraie brosse à légumes qu’on trouve dans les magasins bio. Enlevez, grattez au couteau tous les petits défauts pour que la surface soit bien lisse et propre. On enlève le pédoncule, on coupe en deux, on évide, et hop dans la marmite d’eau !

La Courge Spaguetti

Une belle découverte !! Je la lave et la cuis entière dans ma marmite. Je vérifie ma cuisson au couteau comme toujours. Je la plonge dans l’eau froide un moment, puis la laisse refroidir un quart d’heure. Je la coupe en deux, pour le moment rien d’extraordinaire… J’enlève les graines, puis je commence à prélever la chair avec une fourchette et là tadaaaaaa ! La chair filamenteuse se « spaguettise » au fur et à mesure que je la prélève ! Je mets de côté et la ferai réchauffer à la poêle avec un peu de matière grasse, sel, poudre d’ail et d’oignons, et un concentré de tomates. Elle a une texture proche de la carotte râpée en moins croquant, et un goût plus neutre. Je l’accomode un peu comme des pâtes, elle prendra le goût de l’accompagnement de toute façon mais en apportant une texture en bouche très agréable.

Courge Spaguetti sur tarte flambée IMG_0549

 Pizza à la Courge Spaguetti façon Tarte Flambée: moutarde à l’ancienne, crème de soja, sel, poivre et courge spaguetti.

et la Citrouille dans tout ça ?

Citrouille

Crédits Wikipedia

 

Et bien la chair n’est pas terrible donc elle est plutôt utilisée pour la décoration. Elle est plus lisse, plus grosse donc bien plus pratique à creuser. Voici un bel article sur le blog de Cuisine Américaine Culture USA pour donner des idées pour décorer sa propre Jack O’Lantern.

 

 

Et bon appétit bien sur !

Tarte salée au potiron végétalienne

 

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>