Zestes de citron confits

zeste citron

L’été pointe le bout de son nez et avec lui une envie furieuse de rafraîchissement ! Grande fan de limonade à la menthe, de thé froid au jasmin et de mojitos aussi :-), j’ai deux distributeurs à boisson qui me rendent bien service quand je reçois. J’ai aussi un petit ustensile en bois sublime pour récupérer le jus des agrumes. Acheté à Biocoop, chaîne de supermarchés bio en France, pendant notre période toulousaine, il est hyper efficace quand on a pas envie de sortir le gros matériel.

Dernièrement, au travail, je me suis retrouvé à éplucher plusieurs kilos de citron pour faire de la limonade. J’ai eu alors l’idée de confire les zestes pour pouvoir les garder. Grosse réussite ! Après les avoir fait sécher et mis en pot, je les ai utilisé dans mon granola mélasse-pacanes-canneberges et noix de coco et le goût était vraiment là ! J’ai aussi envie de les mettre dans mes muffins bleuets-citron-pavot, à l’intérieur pour le goût et sur le dessus en décoration. D’autres idées pour les utiliser ?

J’ai cherché plusieurs recettes sur le net mais finalement je n’ai pas suivi les recommandations. Je trouvais les zestes pas assez confits ni assez séchés donc j’ai changé le procédé et tout a pris bien plus longtemps que préconisé. Oui, soyez patient, le processus est long mais simplissime. Vous profiterez ensuite de zestes de citron toute l’année qui parfumeront délicatement vos préparations !

Zestes de citron confits - Coffee's on the house

Zestes de citron confits sans déshydrateur

500g de peau de citrons (quantité aproximative, bien veiller à ce que les zestes soient recouverts de sirop)
500g de sucre
400g d’eau

– Lavez vos citrons et choisissez les biologiques de préférence. Prélevez à l’aide d’un économe leur peau en les pelant comme des pommes de terre. Mes citrons avaient été préalablement congelés et en cours de dégel ce qui je pense a facilité le processus. Ne prélevez pas trop de blanc mais s’il y en a un peu ce n’est pas un problème car on va les cuire, ce qui enlèvera l’amertume.
Prendre les languettes de peau et couper des bâtonnets fins dans le sens de la largeur avec une couteau d’office.

– Préparez votre sirop de sucre dans une casserole et faites bouillir quelques minutes. Le sucre doit être parfaitement dissous. Plongez les zestes dans le sirop et faites blanchir à petit bouillon 30 minutes en remuant de temps en temps. Prélevez les zestes avec une petite passoire et disposez les bien étalés sur une plaque dans laquelle vous aurez disposé un papier parchemin. Laissez sécher une nuit à l’air libre. J’ai disposé du papier absorbant sur le dessus pour les protéger. Gardez le sirop dans un contenant fermé.

– Le lendemain, replongez les zestes dans le sirop 1 heure, égouttez et faites sécher à nouveau une nuit. Répétez le processus encore une fois et faites sécher plusieurs jours, toujours avec du papier absorbant sur le dessus seulement pour les protéger de la poussière et des petites mouches. Ne les enfermez dans du film transparent.

– Faites bouillir vos pots en verre 20 minutes, puis sécher avant d’y mettre les zestes, pour assurer un maximum de propreté. Conservez le sirop au frigidaire et les zestes dans un endroit sec et frais.

Pour la durée de conservation, je ne suis pas en mesure de vous donner d’information pour le moment. J’ai les miens depuis deux semaines mais j’espère pouvoir les garder plusieurs mois. Je vous en donnerai des nouvelles ! Donnez moi des vôtres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>